Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Adémar Créach - Page 4

  • Citation de mercredi

    "Les livres ne coupaient pas du monde de manière définitive, ils nous apprenaient à mieux l'appréhender".

     

    dans Aux petits mots les grands remèdes- Michael Uras

  • Citation de mardi

    "Le papier est le témoin de notre histoire. La relation entre les mots et le papier est la plus séduisante des histoires d'amour".

     

    Betty Soldi

  • Semaine de citations inspirantes:

    Je suis tombée sur plusieurs citations dans le dédale de mes lectures du week-end... Alors, j'ai décidé de vous en faire profiter tout au long de cette semaine, une par jour, de lundi à vendredi. Voici celle de lundi:

     

     "Vivre sa créativité signifie préférer systématiquement la voie de la curiosité à celle de la peur".

     Elisabeth Gilbert

  • Le cercle des poètes disparus...

    En cette période de rentrée scolaire, me revient en mémoire un passage du Cercle des poètes disparus, film de Peter Weir vu il y a longtemps...et qui a marqué beaucoup de jeunes étudiants : 

    "On ne lit pas ni écrit de la poésie parce que c’est joli. On lit et écrit de la poésie car on fait partie de l’humanité. Et l’humanité est faite de passions. La médecine, le droit, le commerce sont nécessaires pour assurer la vie, mais la poésie, la beauté, la romance, l’amour, c’est pour ça qu’on vit."

  • Citation de rentrée

    "Prenons notre livre et nos stylos. Ce sont nos armes les plus puissantes. Un enfant, un enseignant, un stylo, un livre peuvent changer le monde. L'éducation est la seule solution". Malala Yousafzai, 16 ans , Prix Nobel de la Paix

  • Coup de coeur "Plus de peurs que de mal" André Charbonnier

    J'ai vraiment beaucoup apprécié ce livre : comme expliqué ci-joint, je l'ai trouvé brillant. Car il apporte des réponses, des explications, des éclairages sur ce que je sentais de manière diffuse depuis quelques temps.... et il le fait de manière simple, accessible et compréhensible. Comment nos peurs nous bloquent (et elles remontent loin!), comment nous nous mentons à nous-mêmes pour "survivre" en fait, comment notre mental n'est pas forcément notre meilleur ami.... contrairement à l'intuition.

    On découvre aussi de manière simple le trajet de nos pensées, pourquoi il est important d'être là, au moment présent (oui, c'est la grande mode du développement personnel, mais le pourquoi et le comment est mieux expliqué ici)... et l'importance de la créativité. Ce petit livre éclaircit vraiment beaucoup de choses....

  • A méditer...

    "L'homme devrait mettre autant d'ardeur à simplifier sa vie qu'il en met à la compliquer" Henri Bergson

  • Si seulement...

    "Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible" Antoine de St Exupéry

  • Découverte d'un magazine inspirant-Flow- et de ses citations

    Les voici :

    "La créativité demande du courage" Matisse

    "Tout ce qui vaut la peine d'être fait, vaut la peine d'être fait lentement" Mae West

    "On ne peut s'empêcher de vieillir, mais on peut s'empêcher de devenir vieux" Henri Matisse

    "Ce n'est pas ce que l'on regarde qui importe, c'est ce que l'on voit" Henri David Thoreau

    "Etre en vacances, c'est n'avoir rien à faire et avoir toute la journée pour le faire". Robert Orban

    "Optimiste : personne qui suppose que faire un pas en arrière après avoir fait un pas en avant n'est pas un désastre mais un cha cha cha". Robert Brault

     

  • Salon du livre insulaire-Ouessant-17 au 20 août 2016

    Avis aux amateurs de littérature et d'îles (... d'où la présence de cette note sur ce blog et son cousin : http://liroisefelee.hautetfort.com/).

     " L'association Culture, arts et lettres des îles a pour objet de promouvoir la culture insulaire et tout particulièrement la littérature. Elle a créée une catégorie éditoriale : la littérature insulaire qui se définit par l'insularité des écrivains ou l'insularité des ouvrages."

    Ce salon est le 18e du nom et on trouvera plus d'infos ici: http://www.livre-insulaire.fr/index.html

  • Citation issue d'une récente lecture

    Ecrire un voyage, c'est s'apercevoir qu'écrire est un voyage. Marie-Magdeleine Lessana, En suivant la mer

  • Citation dans la citation. Extrait d'une récente lecture, Guillaume Musso/Paul Auster

    "Les livres ont une singularité qui confine à la magie : ils sont un passeport pour l'ailleurs, une grande évasion. Ils peuvent servir de viatique pour affronter les épreuves de la vie. Comme l'affirme Paul Auster  , ils sont "le seul lieu au monde où deux étrangers peuvent se rencontrer de façon intime"." La fille de Brooklyn, Guillaume Musso

  • Citation flaubertienne

    "Dès que je ne tiens plus un livre ou que je ne rêve pas d'en écrire un, il me prend un ennui à crier. La vie, enfin, ne me semble tolérable que si on l'escamote." Gustave Flaubert

  • Coup de poing -Poème "Je trahirai demain" Marianne Cohn

    J'inaugure aujourd'hui une nouvelle catégorie : après les coups de cœur, les coups de poings. C'est vraiment ce que j'ai ressenti à la lecture de ce poème de la résistante allemande Marianne Cohn (1922-1944) : "Je trahirai demain" (écrit en 1943 lors d'une première incarcération). Je suis tombée par hasard sur ce poème, dans une anthologie des poèmes autour de la femme. Et j'en ai été bouleversée. Je l'ai relu plusieurs fois, lentement.... et c'est pour lui que je crée cette nouvelle catégorie. Vous trouverez donc son poème ci-dessous. Et l'histoire de ce poème et de cette femme sont aussi surprenant (assassinée par la Gestapo en 1944 pour avoir tenté de sauver des enfants juifs- ce qui fut le cas, grâce au maire d'Annemasse. Ce poème a été ramené des années plus tard par l'un des enfants).

     

    Je trahirai demain

    Marianne Cohn-1943

    Je trahirai demain pas aujourd’hui.
    Aujourd’hui, arrachez-moi les ongles,
    Je ne trahirai pas.

    Vous ne savez pas le bout de mon courage.
    Moi je sais.
    Vous êtes cinq mains dures avec des bagues.
    Vous avez aux pieds des chaussures
    Avec des clous.

    Je trahirai demain, pas aujourd’hui,
    Demain.
    Il me faut la nuit pour me résoudre,
    Il ne faut pas moins d’une nuit
    Pour renier, pour abjurer, pour trahir.

    Pour renier mes amis,
    Pour abjurer le pain et le vin,
    Pour trahir la vie,
    Pour mourir.

    Je trahirai demain, pas aujourd’hui.
    La lime est sous le carreau,
    La lime n’est pas pour le barreau,
    La lime n’est pas pour le bourreau,
    La lime est pour mon poignet.

    Aujourd’hui je n’ai rien à dire,
    Je trahirai demain.

  • Coup de coeur "Palermo Solo" Philippe Fusaro

    Cet auteur a tout pour me plaire : il est libraire, d'origine Italienne, aime donc l'Italie et habite maintenant en Rhône-Alpes. Et il doit aimer le cinéma, étant donné les acteurs croisés ici et là dans son roman. Je l'avais découvert avec "L'Italie si j'y suis", roman poétique, tendre qui fait ressentir la beauté et la chaleur italienne. J'ai voulu continuer ma découverte avec "Palermo Solo", comme indiqué ci-contre... et j'ai adoré.

    L'histoire de ce baron reclus à cause de la mafia dans un Grand Hotel, qui mettra dix ans à sortir de sa chambre, à rencontrer des connus et des inconnus, à connaître l'amour fort, fou et court, qui restera plus de cinquante ans, ainsi... est passionnante. Malgré la presque unité de lieu, la solitude du personnage principal... à moins que ce ne soit une rumeur. Et saura-t-on jamais s'il s'agit d'Ava Garner

    J'ai adoré. L'alternance du récit et des pensées du baron est sympathique, mais surtout, c'est juste... beau. Bien écrit, avec de très belles phrases et donc images. Un livre qui donne envie de se mettre à écrire... et dans la même minute suspend votre envie : il sera tellement difficile d'écrire des choses aussi belles... 

  • Réflexions royales

    Réflexions de la Reine des lectrices, d'Alan Bennett :

     

    "Je perçois la littérature comme une immense contrée : je me suis mise en route vers ses confins les plus extrêmes, en sachant que je ne les atteindrai jamais."

    "On n'écrit pas pour rapporter sa vie dans ses livres, mais pour la découvrir."

  • Citation surprenante

    "Ecrire est un travail solitaire, éprouvant comme traverser l'Atlantique dans une baignoire" Stephen King

  • Coup de coeur "L'Homme de ma vie" de Yann Queffélec

    Comme expliqué dans la liste de mes envies littéraires de juin, j'ai osé enfin lire Yann Queffélec après avoir assisté à une conférence et échangé quelques mots avec lui. Il était plein d'humour. Et l'on retrouve cet humour, et son amour pour son père, malgré une relation difficile dans son dernier livre "L'Homme de ma vie " (son père donc).

     

    Livre très agréable à lire, et très bien écrit. Je suis ravie d'avoir découvert - même si cela se fait tardivement - cet auteur, et je n'ai qu'une envie désormais : découvrir d'autres livres de Yann Queffélec, voire de son père peut-être, Henri Queffélec. Coïncidence énorme : ce livre, "l'Homme de ma vie" a reçu le Prix des Hussards 2016. Ce prix doit son nom aux "Hussards"et à un livre de Robert Nimier, père de Marie Nimier... rencontrée aussi à Talloires et lue juste avant! Décidément des histoires de famille!

     

    Plusieurs extraits à propos de la mer à retrouver sur mon autre blog L'Iroise Fêlée (Les Queffélec sont bretons, ne l'oublions pas!). Et un concernant l'écriture à découvrir ci-dessous :

     

     "Pour ma part, je ne crois pas un instant qu'un texte génial ou non ait besoin d'être soutenu par une intention. Règle d'or en Littérature : ne jamais expliquer. Pourquoi l'auteur a-t-il écrit ça? Pour s'en débarrasser ni plus ni moins, pardi ! se vider la tête d'une épine irritative que le talent peut transformer en violon, quand la prétention ne fait pas une scie."

     

    Yann Queffélec, L'Homme de ma vie.

  • La poésie est indispensable...

    "Tout homme bien portant peut se passer de manger pendant deux jours, de poésie, jamais."

    Charles Baudelaire

  • Quelques vers pour l'inspiration

    Dans la liste de mes lectures ci-jointes apparaît Yvon le Men... pour plusieurs raisons. Vous trouverez ci-dessous les quelques vers qui m'ont le plus marqués dans ses poèmes. J'aimerais être capable d'écrire de manière aussi belle, les sensations procurées pour les livres et la poésie. A savourer, à méditer...

     

    "C'est une belle journée

    Nous avons marché à travers landes et livres

    Avec quelques pas on peut se dire un vers

    Avec quelques vers on peut se dire une vie"

     

    Dans La Nuit Bleu Marine, d'Yvon Le Men

  • Sables mouvants-Jacques Prévert

    Paroles, le recueil de poèmes de Jacques Prévert, n'apparaît pas dans la liste de mes lectures ci-jointes... parce que je ne le "lis" pas d'une traite. Je picore de temps en temps des textes, des poèmes. Et je suis tombée hier sur un très beau texte que vous trouverez ci-dessous... et sur mon blog cousin "L'Iroise Fêlée"... 

     

    SABLES MOUVANTS

     

     Jacques Prévert

     

    Démons et merveilles
    Vents et marées
    Au loin déjà la mer s’est retirée


    Et toi
    Comme une algue doucement caressée par le vent
    Dans les sables du lit tu remues en rêvant


    Démons et merveilles
    Vents et marées
    Au loin déjà la mer s’est retirée


    Mais dans tes yeux entrouverts
    Deux petites vagues sont restées


    Démons et merveilles
    Vents et marées
    Deux petites vagues pour me noyer.

     

  • Citation imprévisible...

    "Nul n'est à l'abri de l'imprévisible événement qui réoriente du tout au tout un chemin d'existence". Peter Sloterdijk

  • Dédicace-Marie Nimier

    J'avais déjà lu son dernier livre, donc j'en ai acheté un autre sur place pour lui faire dédicacer. Je lui ai dit que j'aimais bien la photo en couverture et elle m'en a raconté l'histoire. C'est avec elle que j'ai le plus longtemps discuté... et j'ai ressenti exactement ce qu'elle a écrit : un bel échange. Pour une belle rencontre.

  • Dédicace-Yann Queffélec

    Chose annoncée... chose due. Ci-dessus la dédicace de Yann Queffélec obtenue dimanche après sa conférence à la Fête du Livre de Talloires... Yann Queffélec a pris le temps de poser des questions à chacun avant d'écrire sa dédicace... dont je ne suis pas encore arrivée à déchiffrer tous les mots!

  • Fête du livre-Talloires. J'y étais!

    Il faisait grand beau samedi.... et trombes d'eau dimanche. Mais c'est bien hier que j'ai pu, pour la 1ère fois, aller à Talloires. Pour écouter, rencontrer des auteurs.... Et, malgré le froid, je ne regrette pas : cadre magnifique, écrivains accessibles et ouverts, bénévoles de l'organisation sympathiques. De bons moments, de belles ... ou illisibles  (!) dédicaces (Van Cauwelaert, Musso, Nimier, Queffélec..), pleins de livres.

    Je retiendrai particulièrement une belle discussion avec Marie Nimier et une conférence pleine d'humour de Yann Queffélec, en photo ci-dessus. Vivement l'année prochaine!

  • Pas de notes... mais des nouveaux livres

    Non, non, je n'abandonne pas ce blog : il y a certes moins de notes que fut un temps.... mais je continue presque chaque jour à compiler mes lectures du moment dans les listes ci-jointes! En espérant que vous y trouverez aussi de quoi vous inspirer.... Bonne lecture!!

  • Fête du livre de Talloires- 28 et 29 mai 2016

    5e année de ce salon littéraire en passe de devenir un classique et dans un cadre magngifique : 25 auteurs élisent leur camp de base le temps d’un week-end à Talloires dans une atmosphère conviviale pour retrouver leurs lecteurs.

    Des noms de plus en plus connus : Bernard Pivot, Michel Field, Yann Queffélec, Marie Nimier, Guillaume Musso, Jean-Michel Ribes, Guy Bedos, Michel Drucker, Didier van Cauwelaert...

    Et, pour la 1ère fois, j'y serais (en tant que lectrice!!)

     

    Ici pour en savoir plus : http://www.fete-du-livre-talloires.com/fr/programme,4/programme,4.html

     

  • Week-end de lecture

    Un long weekend.... donc beaucoup de nouveaux livres à vous faire découvrir dans la liste ci-jointe... Lectures éclectiques comme vous le verrez... et heures et lieu de lectures aussi (en plein après-midi en plein soleil, mon épaule gauche s'en souvient encore..., à minuit au fond de mon lit, etc...) Bonne lecture !!

  • Bilan mensuel de mes lectures de mai

    On commence le mois avec une lecture qui fait référence à une autre de mes centres d'intérêt, le cinéma... Et donc ensuite toujours la liste de toutes mes lectures...