Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Littérature & écriture : territoire... être écrivain...

    "La littérature n'est pas un point d'arrivée [...] C'est un territoire immense, plein de lieux cachés, où ne peut rentrer qui n'a pas une passion et un engagement absolus. On atteint un territoire, pas un but [...] Etre écrivain, c'est choisir une vie, un façon d'être au monde, de voir les choses".

     Citation de Carlos Liscano, cité par Bruno Tessarech dans son livre "L'atelier d'écriture"

  • Qu'est-ce qu'un écrivain?

    Description profonde trouvée lors de la lecture de "L'Atelier d'écriture-Leçons à un futur écrivain" de Bruno Tessarech qui cite donc un autre écrivain, uruguayen, Carlos Liscano. Ce dernier commença à écrire dans la cellule de prison où l'avait emprisonné le régime militaire. D'abord dans sa tête puis sur du papier...

     

    "Tout écrivain est une invention. Il y a un individu qui est un, et un jour, il invente un écrivain dont il devient le serviteur ; dès lors il vit comme s'il était deux. Celui qui vient d'être écrivain doit inventer l'individu qui écrit, ou l'individu qui va écrire ses œuvres, car lorsque le serviteur l'invente l'écrivain n'existe pas encore"

    Carlos Liscano

  • Crépuscule, Paul Eluard

    " Ce n'est pas la nuit, c'est la lune. Le ciel, doux comme un bol de lait, te fait sourire, vieil amoureux.

    Et tu me parles d'eux. Ils ornent ton esprit, ils ornent ta maison, ils ornent notre vie.

    Mon ami, ils sont trop : père, mère, enfants, femme, à n'être pas heureux.

    Pourtant, ton rêve est calme, et je calcule trop."

  • Aimer lire...

    "Aimer lire est une passion, un espoir de vivre davantage autrement, mais davantage que prévu" Georges Perros

  • Coup de coeur: "Une vie qui n'était pas la sienne", de Juan José Millas

    Toutes mes lectures sont à la droite de ce blog... mais pour attirer plus particulièrement l'attention sur un livre, je ferai désormais parfois référence à l'un d'eux dans mes notes. Et, donc, le coup de coeur du jour est le dernier livre que j'ai lu "Une vie qui n'était pas la mienne", de Juan José Millas, un auteur espagnol. Il est rare que je tombe sur un auteur espagnol... et le hasard a bien fait les choses. Je me dis même que j'aurai bien aimé écrire ce livre. C'est dire!

    Il y a beaucoup plus de choses et d'histoires que l'on ne croît dans ce roman, au final assez court. Je vous invite donc à lire mon avis ci-contre.... et surtout, à lire ce livre!

  • Citation encourageante

    "Sache te dire sans cesse : "Il ne tient qu'à moi"" André Gide

  • Donald Crowhurst

    En quelques jours, sans le vouloir, je suis tombée deux fois sur son histoire au cours de mes lectures : de manière directe dans "La vie rêvée de Mr Sim", où il est fait de nombreux parallèles entre son histoire et celui du héros. Et dans "Seule la mer s'en souviendra" d'Isabelle Autissier, qui romance son histoire pour en faire celle de son héros, Peter March, plus que calquée sur celle de Donald Crowhurst. Son histoire porte d'ailleurs à réfléchir : est-ce seulement la fuite du quotidien qu'il le fait s'élancer, mal préparé, dans un tour du monde en solitaire. Se suicide-t-il parce que la solitude l'a rendu fou... ou pour ne pas avoir à rendre compte de son mensonge? 

    Lire la suite

  • Bilan mensuel de mes lectures de mars

    Toujours pour faire partager mes envies littéraires, mois après mois...